8 mars : rencontre avec 8 femmes CGP à la tête de leur cabinet

La Rédaction

Sujets relatifs :

, ,

Emmanuelle Vanderschueren, Partner Olifan Group à Lyon (69)

  1. Quelles sont vos spécialités en matière de gestion patrimoniale ?

La spécificité d’Olifan Group est de combiner un conseil et un accompagnement basés sur une approche globale. Identifier les besoins et objectifs de nos clients et y apporter des réponses et des solutions échelonnées sur le court, moyen et long terme est le point essentiel de notre démarche. Nous nous attelons à inscrire notre conseil dans une relation de confiance, de proximité, et ce à l’échelle du groupe familial. Enfin, nos conseils et préconisations s’appuient sur une profondeur d’expertise dans 6 domaines : l’ingénierie patrimoniale, l’investissement financier, l’expertise immobilière, l’accompagnement du chef d’entreprise, de la personne vulnérable et enfin des problématiques liées à l’international.

  1. Quel est votre parcours ? Quand et comment vous êtes-vous tournée vers la gestion de patrimoine, et pourquoi ?

Après une formation initiale en école de commerce puis en universités européennes, j’ai exercé pendant plus de quinze ans dans un grand groupe industriel français. La recherche d’un métier ayant du sens et permettant de mettre l’humain au cœur de mon quotidien ont été les éléments fondamentaux qui m’ont orienté il y a plus de dix ans vers la gestion de patrimoine. J’ai repris des études pour valider un master II et accompagne depuis lors des clients qui me font confiance sur le long terme et me recommandent à leurs proches.

  1. Comment définiriez-vous la relation que vous tissez avec vos clients ? Et comment y parvenez-vous ?

La rencontre avec mes clients est avant tout une rencontre humaine. Bien sûr ce qui motive la rencontre initiale est souvent un point précis relatif à l’organisation patrimoniale et un point de questionnement. Partant du principe fondamental que pour bien conseiller un client, je dois bien le connaître, je m’attache à cerner ses besoins et objectifs par le biais d’une écoute active ainsi que des questions qui permettent de rentrer dans un degré que l’on pourrait qualifier d’intime dans la relation.

  1. Être une femme CGP : est-ce un atout ?

L’atout pour exercer notre métier et créer de la valeur pour le client tient notamment à des capacités humaines et relationnelles. Elles doivent évidemment être associées à deux autres dimensions indispensables pour accompagner le client : l’expertise et la technique. Cette approche tri dimensionnelle n’est pas liée au genre mais aux qualités personnelles de chacun, femme comme homme.

  1. Quels sont les grands enseignements de la crise que nous traversons pour le secteur ?

Cette crise met en lumière quelques principes que nous défendons en toute période. En premier lieu, en matière de gestion d’actifs, les principes de diversification et d’horizon d’investissements. La variété de la nature des biens constituant un patrimoine doit répondre à des objectifs complémentaires, sur des termes plus ou moins longs. Une gestion active et par anticipation s’impose également. C’est ce que nous pensions déjà avec la fragilisation des systèmes de retraite par répartition et l’allongement de la durée de la vie, dans un environnement de taux durablement bas. Cette crise renforce cette nécessité, et son corollaire : être accompagné par des professionnels qui appréhendent parfaitement les enjeux personnels des clients et les mettent en perspectives avec les évolutions que nous vivons, qu’elles soient sociétales, économiques ou juridico-fiscales.

  1. Quels sont les principaux défis que les CGP doivent relever aujourd’hui ?

Les CGP doivent relever le défi d’accompagner leurs clients dans un environnement qui devient de plus en plus complexe tout en restant simples pour garantir la bonne appréhension du conseil et des solutions.


Nous vous recommandons

Patrimonia 2021 : « Nous vous attendons nombreux à Lyon ! »

Patrimonia 2021 : « Nous vous attendons nombreux à Lyon ! »

Temps forts de l'édition Patrimonia 2021, innovations, mesures sanitaires... Découvrez l'interview d'Annelies Helmer, commissaire générale de Patrimonia.Inscrivez-vous...

24/09/2021 | CGPPatrimonia
Patrimonia 2021 : Découvrez les temps forts et les nouveautés qui vous attendent !

Patrimonia 2021 : Découvrez les temps forts et les nouveautés qui vous attendent !

Patrimonia 2021 : rendez-vous les 30 septembre et 1er octobre à Lyon

Patrimonia 2021 : rendez-vous les 30 septembre et 1er octobre à Lyon

Rapprochement entre Cyrus et Amplegest

Rapprochement entre Cyrus et Amplegest