Santé : les fonds, un antidote fiable à long terme

Gilles Petit

Sujets relatifs :

, ,
Santé : les fonds, un antidote fiable à long terme

Particulièrement difficile en bourse, l’année 2020 a toutefois eu le mérite de réveiller l’intérêt des investisseurs pour le secteur de la santé et de la pharmacie. Au-delà de la crise sanitaire mondiale actuelle, celui-ci peut compter sur des tendances de long terme et sur l’innovation pour continuer d’engranger des succès en bourse.

Parmi les thématiques sectorielles considérées comme de « belles endormies prêtes à se réveiller en bourse », celle de la santé constitue un véritable un cas d’école. Délaissée lorsque les marchés montent au profit d’activités plus agressives comme les technologies, elle ne fait pas non plus figure de premier choix quand les bourses dévissent et qu’un grand nombre d’investisseurs se précipitent plutôt vers les mines d’or. A l’heure pourtant de faire un premier bilan de l’année 2020 et d’envisager des mouvements de réallocation au sein d’un portefeuille, ce secteur semble pourtant désormais devenu incontournable pour tout investisseur de long terme qui se respecte.
Si depuis le début de l’année, l’indice CAC 40 recule de 8,28% (au 17 novembre dernier), les fonds de la catégorie actions santé-pharmacie recensés par Quantalys progressent de 11,84%, le tout en affichant une volatilité plus faible de 35%. Sur trois ans, l’écart est encore plus significatif puisque l’indice parisien progresse péniblement de 3,08% là où la moyenne des fonds bondit de quasiment 46%.

Pour les gérants spécialistes du sujet, cela n’est que justice même si la pandémie mondiale de Covid-19 a permis d’éclairer le secteur d’un jour nouveau. Comme le souligne Hervé Thiard, le directeur général de Pictet AM, « cette crise a certes révélé la nécessité d’investir dans la recherche et l’importance du financement des soins pour éviter les drames mais il faut garder présent à l’esprit un élément fondamental : le rythme du secteur de la santé dépend avant tout de la démographie et de l’innovation, pas vraiment du cycle économique. » Résultat, les gestionnaires de portefeuilles s’appuient sur des tendances de long terme pour arrêter leurs choix d’investissement. A La Financière de l’Echiquier, José Berros, co-gérant d’Echiquier Health, souligne que « le fonds s’appuie sur quatre piliers : les grands laboratoires pharmaceutiques, les services à la personne, les sociétés de biotechnologie et les medtechs. » Contraction du terme « medical technology », ce dernier regroupe toutes les nouvelles technologies utilisées pour traiter les maladies affectant l’homme. Cela va de l’imagerie médicale en passant par la robotique et l’analyse de données jusqu’aux dispositifs de diagnostic.

Face à un univers d’investissement aussi étendu, les annonces récentes de mise au point de vaccins efficaces contre le coronavirus par BioNTech et Pfizer, puis Moderna et enfin AstraZeneca et l’Université d’Oxford font presque figure d’anecdotes pour la chronique boursière. Ce que semble avoir très bien compris le milliardaire Warren Buffett. Le patron de Berkshire Hathaway a bien investi 136 millions de dollars dans le laboratoire Pfizer mais il a surtout placé entre 1,8 et 1,9 milliard de dollars sur chacun des trois laboratoires que sont Merck (réactifs pour tests, purification de l’eau), Bristol Myers Squibb (maladies cancéreuses, maladies cardiovasculaires) et AbbVie (traitements anti-cancéreux, contre l’hépatite C, la maladie d’Alzheimer et de Parkinson).

Nous vous recommandons

SCPI : collecte et rendement au rendez-vous

SCPI : collecte et rendement au rendez-vous

Malgré une pandémie mondiale et un contexte plus qu’éprouvant, en 2020, les SCPI sont parvenues à collecter 6,03 milliards d’euros, selon les dernières statistiques publiées par l’Aspim-IEIF. Si ce chiffre apparaît en recul de...

07/04/2021 | SCPIPierre-papier
Frédéric Schatzlé, une carrière consacrée aux sportifs professionnels

Portrait

Frédéric Schatzlé, une carrière consacrée aux sportifs professionnels

Nomination : Vincent Dubois, nouveau président de l’Apeci

Nomination : Vincent Dubois, nouveau président de l’Apeci

Occur, le réseau social des acteurs du patrimoine

Occur, le réseau social des acteurs du patrimoine