Portrait

Rachel de Valicourt : « Je me sens investie d'une mission très gratifiante »

Manuelle Tilly

Sujets relatifs :

, ,
Rachel de Valicourt : « Je me sens investie d'une mission très gratifiante »

crédit photo : Primonial

Si Rachel de Valicourt, étudiante en langues étrangères, se prédestinait à une carrière littéraire, les rencontres offertes par la vie en ont décidé autrement. Il n’a fallu que quelques heures de discussion avec un manager de chez AGF (ex-Allianz) pour décider la jeune Lyonnaise à prendre un autre chemin et intégrer le groupe en tant que conseillère en gestion de patrimoine, un métier totalement nouveau pour elle.

« J’y ai appris ce qu’est le client, l’épargne, le patrimoine, et la noblesse de conseiller. Je me suis découvert une fibre de conseil et de vente, et me suis rapidement vu confier des équipes à manager », se remémore Rachel de Valicourt. Six ans plus tard, la manager en devenir rejoint MMA et prend en charge une partie du développement du réseau de courtage. Puis après onze années passées au sein de la compagnie mutualiste, c’est encore une rencontre déterminante et deux heures d’entretien qui mèneront Rachel de Valicourt chez Primonial. « Je me fais confiance et sais prendre des décisions rapidement, analyse-t-elle. A 37 ans, je voulais savoir si j’étais capable de me challenger en intégrant une structure qui démarrait. »

Lyonnaise, Rachel de Valicourt devient directrice de la région Rhône-Alpes avant de se voir confier la direction du développement de la filiale dédiée à la création de la première offre de services innovante pour les CGP(I). Elle rejoint alors Paris et la structure-mère pour développer ce qui est aujourd’hui devenu L’Office by Primonial, avant de devenir directrice générale de Primonial Partenaires en 2017.

« Cela fait trente ans que je suis dans le secteur de la gestion de patrimoine, alors que les chiffres n’étaient pas ce vers quoi je me dirigeais. Cependant la littérature et la philosophie restent mon fil rouge et me guident au quotidien, confie Rachel de Valicourt. Chaque matin, je me lève tôt et m’accorde un moment de lecture, un moment avec moi-même. Mes lectures m’apportent beaucoup : des questionnements, un regard différent sur le monde. Elles me permettent de progresser. »

« Steeve Jobs disait “la seule façon de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites” », cite Christèle Biganzoli, directrice du cabinet Financière Gestion Privée qui côtoie Rachel de Valicourt depuis son entrée au sein de Primonial. « Rachel aime profondément son métier, c’est une femme de passion, et cette passion l’a aidée à monter les échelons. C’est aussi une femme d’une grande intelligence, qui se démarque par une approche originale, une grande écoute et une franchise qu’elle sait amener avec délicatesse ».

Illustration d’un parcours parfait, depuis janvier dernier, Rachel de Valicourt a naturellement pris la direction générale du pôle distribution du groupe Primonial.

« Je retrouve le BtoC tout en conservant le BtoB. J’aime la relation au client. Le service que nous leur apportons dans un monde instable est primordial. Un métier comme le nôtre est d’un grand réconfort dans la projection que nous leur permettons, c’est-à-dire de préparer demain. Je me sens investie d’une mission très gratifiante de pédagogie et de réassurance dans l’avenir. » A 20 ans, la Lyonnaise, fan des livres, avait donc bien fait de s’écouter et de se diriger vers les chiffres.

En attendant de pouvoir faire à nouveau ses valises et voyager aux quatre coins du monde - une autre passion -, à 50 ans, Rachel de Valicourt avance avec sérénité dans son quotidien personnel et professionnel. « Après la pluie viendra le beau temps », conclut-elle, philosophe.

Nous vous recommandons

 Après Fidroit, Harvest se rapproche de Quantalys

Après Fidroit, Harvest se rapproche de Quantalys

Harvest, leader des solutions logicielles et digitales dans les métiers du patrimoine, et Quantalys, spécialisée dans les données, l'analyse financière, et les solutions technologiques, se rapprochent. L’ambition du groupe dirigé par...

17/06/2021 | FintechActus
Humpact aide à investir dans les sociétés ayant un impact positif sur l’emploi

Interview

Humpact aide à investir dans les sociétés ayant un impact positif sur l’emploi

Finance sociale : un marché encore confidentiel

Finance sociale : un marché encore confidentiel

Rapprochement : le groupe Crystal en négociation avec le projet Victoire

Rapprochement : le groupe Crystal en négociation avec le projet Victoire