L’ ISR, grand gagnant de la crise ?

L’ ISR, grand gagnant de la crise ?

Ces derniers mois, les fonds d’investissement socialement responsable (ISR) et plus largement l’ensemble des valeurs et stratégies favorisant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ont affiché une surperformance. Cette résilience, caractérisée par une moindre baisse, une moindre volatilité et une remontée plus spontanée des actifs ESG apporte de l’eau au moulin des défenseurs d’une finance plus vertueuse.

Indéniablement, la période que nous traversons va accélérer le déploiement de l’ISR dans les portefeuilles. Parallèlement au comportement boursier favorable des actifs ESG, on observe un regain d’appétence pour l’ISR. « Nous collectons beaucoup depuis début mars sur ce type de produits. On note, dans le même temps, une vraie prise de conscience des investisseurs », confirme Stéphane Molère, CGP et président de Phi Family. 
C’est une tendance de fond qui implique des échanges nombreux avec les clients. « Lorsque nous discutons de ces sujets avec nos clients, ils confirment attendre des solutions d’investissement concrètes et responsables et non des produits élaborés par le département marketing sur fond de greenwashing », observe Pascale Baussant, gérante du cabinet de conseil en gestion de patrimoine Baussant Conseil, qui regrette néanmoins que les clients finaux ne connaissent encore que très peu l’ISR. Il faut dire que les nombreux acronymes, les anglicismes et le jargon utilisés dans le domaine ne facilitent pas les choses ! « ISR », « RSE », « ESG », « green finance », « best in class », « best in universe »… « Dès lors, il est plutôt rare d’avoir des clients qui viennent nous voir pour nous demander de l’ISR de façon spontanée mais tous ceux à qui on en parle sont intéressés, voire enthousiasmés, surtout lorsqu’on leur explique que le choix d’investissements responsables n’implique pas de sous-performance des portefeuilles ni une volatilité plus élevée, bien au contraire ! » 
Mais si, grâce à la loi de transition énergétique et l’article 173, l’offre ISR s’est considérablement étoffée depuis cinq ans, les conseillers interrogés reconnaissent que construire une allocation 100 % ISR pour les clients particuliers n’est pas encore chose aisée. En effet, seuls les fonds actions sont bien représentés sur les plateformes. Pour les autres classes d’actifs, soit elles ne font pas ou peu l’objet d’une labellisation, soit l’offre de produits ISR reste marginale. « L’essor de l’ISR se fait de façon beaucoup trop lente au sein de la communauté des CGP mais les choses changent. Plusieurs confrères m’ont déjà appelée pour savoir comment faire leurs premiers pas dans le domaine l’investissement responsable », observe Pascale Baussant. Son conseil : s’armer de ses convictions et de son esprit critique pour découvrir les produits les uns après les autres. Produits labellisés ou pas ? Il est indéniable que les labels apportent une lisibilité supplémentaire et la nécessaire transparence que l’on peut exiger de ce type de produits d’investissement. Le label favorise également le déploiement d’une offre structurée et globale sur laquelle le CGP peut s’appuyer. Reste la cerise sur le gâteau : en plus de la diversification et de la bonne maîtrise des risques qu’apportent ces produits, ils s’avèrent, en cette période difficile, bons pour le moral et la conscience des investisseurs compte tenu de l’impact positif des placements sur la société et l’environnement.

Nous vous recommandons

Rachel de Valicourt : « Je me sens investie d'une mission très gratifiante »

Portrait

Rachel de Valicourt : « Je me sens investie d'une mission très gratifiante »

Si Rachel de Valicourt, étudiante en langues étrangères, se prédestinait à une carrière littéraire, les rencontres offertes par la vie en ont décidé autrement. Il n’a fallu que quelques heures de discussion avec un manager de chez...

15/04/2021 | DigitalActus
Epargne : les Français vont-ils baisser la garde en 2021?

Epargne : les Français vont-ils baisser la garde en 2021?

SCPI : collecte et rendement au rendez-vous

SCPI : collecte et rendement au rendez-vous

Frédéric Schatzlé, une carrière consacrée aux sportifs professionnels

Portrait

Frédéric Schatzlé, une carrière consacrée aux sportifs professionnels