Interview

« L'assurance vie luxembourgeoise, un formidable outil de planification pour une clientèle mobile à l'international »

La Rédaction

Sujets relatifs :

, ,
« L'assurance vie luxembourgeoise, un formidable outil de planification pour une clientèle mobile à l'international »

Dans un marché fortement concurrentiel et confronté à une clientèle de plus en plus exigeante et mobile à l’international, les professionnels du patrimoine doivent être capables de répondre à des besoins plus complexes et à de nouvelles problématiques patrimoniales. Faire appel à un partenaire luxembourgeois tel que Lombard International Assurance peut alors apporter une véritable valeur ajoutée. Rencontre avec David LIEBMANN, directeur du marché français.

Leader européen de la structuration patrimoniale à travers l’assurance-vie luxembourgeoise en unités de compte, Lombard International Assurance poursuit son développement sur le marché français. Quel sont aujourd’hui vos objectifs de développement et l’avantage pour un client français de souscrire aux contrats que vous proposez ?
Tout d’abord, nous sommes un assureur 100% indépendant, 100% luxembourgeois et 100% en unités de compte. Notre groupe dispose d’une expérience de plus de 25 ans dans le secteur de la structuration patrimoniale via l’assurance-vie, avec une activité dans plus de 20 marchés à travers le monde et plus de 44 milliards d’euros sous administration.
La France est l’un de nos principaux marchés en Europe. C’est aussi le premier marché de collecte pour l’ensemble des acteurs du secteur de l’assurance-vie luxembourgeoise. L’appétit des français pour l’assurance-vie est bien connu, et ceci est également vrai à l’international.
De plus, au-delà de la stabilité et de la sécurité offerte par le cadre règlementaire luxembourgeois, la force de notre solution dédiée au marché français réside dans sa flexibilité et sa portabilité à l’échelle internationale. Il est possible, au sein d’un même contrat, de combiner gestion discrétionnaire et gestion conseillée, mais aussi d’investir dans des actifs non traditionnels comme le private equity, l’immobilier, la dette privée, etc. Ce contrat est reconnu comme un formidable outil de planification pour une clientèle mobile à l’international, qui vient compléter les solutions déjà existantes à l’échelle nationale. Notre expertise de premier plan sur ces sujets nous permet de nous positionner comme un acteur de référence auprès de nos partenaires français et de leurs clients fortunés.
La clientèle des acteurs de la gestion du patrimoine est de plus en plus sophistiquée. Quelles sont les évolutions que vous observez ?
J’observe, au travers de notre activité, trois grandes tendances structurelles qui façonnent le nouveau visage de la clientèle fortunée.
La première réside dans l’évolution du schéma familial traditionnel. On ne peut plus parler aujourd’hui de la famille comme d’un modèle universel, tant ses formes sont devenues plurielles (monoparentale, recomposée, PACS, etc.).
La deuxième grande tendance est générationnelle. Les attentes des millennials pour la gestion de leur patrimoine diffèrent de celles de leurs parents sur presque tous les points, que ce soit en termes de prise de risque, de relation avec leur conseiller, d’éthique d’investissement ou encore de solutions digitales. Et la génération Z est déjà différente…
Enfin, la clientèle fortunée est internationale par nature. Des études récentes  montrent que globalement 36% des clients fortunés ont un deuxième passeport ou nationalité avec 48% d’entre eux ayant des enfants étudiant à l’étranger. Pour ces clients le monde n’est aujourd’hui qu’un seul et même grand village dans lequel les membres d’une même famille, leurs capitaux ou encore leurs biens professionnels ne sont pas forcément dans le même pays et doivent pouvoir être mobiles.
Pour ces raisons, et en prenant en compte le fait que la législation n’évolue pas dans le même sens ou au même rythme que ces changements, les CGP, comme l’ensemble des acteurs de la gestion du patrimoine, se retrouvent à devoir gérer plus de défis et d’inconnus, sur un terrain de jeu plus vaste et plus complexe car international.
Ils ont donc aujourd’hui besoin de solutions adaptées à ces évolutions structurelles et d’une vraie capacité de support à l’international, afin d’apporter des réponses en phase avec les attentes de leurs clients.
Les professionnels du patrimoine doivent en effet être capables de répondre aux problématiques internationales de clients fortunés. Les professionnels français sont-ils suffisamment armés pour y répondre ?
On remarque une véritable prise de conscience de cette nouvelle donne internationale et de l’impératif d’être flexible pour s’y adapter. Les professionnels cherchent à s’éduquer et à développer de nouvelles compétences sur ces problématiques. Pour répondre à cette tendance d’internationalisation, ils connaissent la nécessité de travailler avec des partenaires externes solides (financièrement et technologiquement), bénéficiant d’une présence étendue sur plusieurs marchés et doués d’une expertise et d’un savoir-faire pan-européen complémentaire au leur.
Dans un marché de la gestion de patrimoine concurrentiel où la qualité du conseil et l’expertise constituent des éléments clés, être en capacité d’apporter à ses clients des solutions innovantes, différenciantes et en phase avec une règlementation changeante (DDA, PRIIP’s…) est une véritable valeur-ajoutée. Or l’assurance-vie luxembourgeoise, de par sa flexibilité et sa neutralité fiscale, est un outil idéal pour faciliter la portabilité du patrimoine à l’échelle internationale.
Comment Lombard International accompagne ses partenaires ?
Nous travaillons dans une logique d’interprofessionnalité avec nos partenaires. J’ai pris l’habitude de dire que le CGP est comme un chef d’orchestre. Tout comme le chef d’orchestre qui coordonne l’exécution et l’interprétation d’une œuvre avec ses différents musiciens, le CGP coordonne les différents experts pour répondre aux besoins de ses clients, sur une multitude d’aspects, incluant par exemple les offres de gestion, bancaires, de crédits, ou encore le choix des assureurs.
Notre rôle est d’apporter une expertise et une capacité d’ingénierie patrimoniale à l’international sur laquelle le partenaire pourra s’appuyer pour structurer la stratégie patrimoniale de son client. Nous ne sommes donc pas un simple fournisseur de produits. Nous avons une connaissance profonde des besoins de nos partenaires et nous leur apportons des solutions, un accompagnement et des outils pour qu’eux-mêmes puissent conseiller leurs clients avec une offre innovante, pointue et en adéquation avec leurs attentes.
Grâce à notre équipe dédiée au marché français, nous sommes en mesure d’accompagner nos partenaires, que ce soit depuis la France, la Suisse ou le Luxembourg.
Par ailleurs, nous avons la plus grande couverture de marchés grâce à notre équipe de 60 experts en structuration patrimoniale multi-juridictions. Nous travaillons en architecture ouverte et offrons le plus grand choix de banques dépositaires et sociétés de gestion. Nous avons également une expertise inégalée en termes d’acceptation et d’administration d’actifs non-traditionnels avec une équipe dédiée. A ce jour, plus de 10 % de notre portefeuille européen est constitué de ces catégories d’actifs. Enfin, au-delà de notre expertise, nous développons une approche innovante du service, avec des outils digitaux adaptés, capables de répondre aux attentes des professionnels en termes d’accès à l’information, de rapidité, simplicité et sécurité.
Avez-vous une innovation particulière à présenter à Patrimonia cette année ?
Absolument ! Nous avons choisi Patrimonia pour présenter, en avant-première, une véritable innovation à destination de nos partenaires. Il s’agit de la nouvelle version de Connect, notre plateforme de service 100% digitale. Celle-ci offre un accès direct et sécurisé à l’ensemble de nos services, à tout moment et depuis n’importe quel appareil, ordinateur ou mobile.
Souscriptions, versements, rachats…Chaque partenaire équipé de Connect pourra faire l’ensemble des opérations en lien avec un contrat directement en ligne et de manière sécurisée grâce à la signature électronique unique. Il s’agit là d’une véritable innovation à destination de nos partenaires qui facilitera la gestion des contrats de leurs clients et leurs échanges avec nos équipes.

Nous vous recommandons

 Les nouveaux paradigmes de la gestion de patrimoine

Tribune

Les nouveaux paradigmes de la gestion de patrimoine

« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore », enseignait déjà Epictète.Sauf que la vitesse des évolutions devient exponentielle et que les darwiniens patrimoniaux que nous sommes...

13/10/2021 | CGP
FCPI : faut-il soutenir les entreprises innovantes en 2021 ?

FCPI : faut-il soutenir les entreprises innovantes en 2021 ?

Carnet : décès du président de l’AGPP

Carnet : décès du président de l’AGPP

Le développement de la culture financière des Français, un enjeu clé pour nos métiers

Tribune

Le développement de la culture financière des Français, un enjeu clé pour nos métiers