Interview

Fonds thématiques : « Il n’y a pas d’économie sans eau »

Gilles Petit
Fonds thématiques : « Il n’y a pas d’économie sans eau »

Entretien avec Bertrand Lecourt, gérant du fonds FF-Sustainable Water & Waste Fund chez Fidelity.

Pourquoi votre fonds investit à la fois sur des valeurs des secteurs de l’eau et des déchets ?

De tous temps, la civilisation a dû composer avec ces deux thématiques. D’une part, il ne peut y avoir d’économie sans eau. Il faut par exemple 15 000 litres pour produire 1kg de viande. D’autre part, une économie durable ne peut se concevoir sans gestion des déchets. Aujourd’hui, tandis que les pays développés connaissent une vétusté croissante de leurs infrastructures et un renforcement des normes environnementales et sanitaires, les pays émergents font face à un afflux de population dans les grandes villes et aux besoins en traitement de l’eau et des déchets que cela nécessite.

Ces deux activités semblent encore mal comprises par les investisseurs, non ?

Un grand nombre d’entre eux le perçoit encore sous l’angle « utilities » c’est-à-dire du simple service aux collectivités. Or cela ne représente plus que 20% de l’histoire de ces sociétés. Les 80% restants, ce sont des biens d’équipement, de l’ingénierie, de la recherche voire de la transformation des déchets en ressources. Ces entreprises, dont certaines se retrouvent aujourd’hui sur de véritables segments de croissance verte, enregistrent depuis vingt ans une progression moyenne de leurs résultats de 12% à laquelle s’ajoutent des dividendes de 2% à 3%. Voilà pourquoi je considère qu’il s’agit de sociétés de croissance défensives.

Votre fonds a un biais ESG (Environnement, Social, Gouvernance). En quoi cela est-il important pour vous ?

La notation ESG nous permet de mesurer les efforts de chaque entreprise et de comprendre ce qu’elles apportent à la société. Aujourd’hui, investir 5 000 € dans notre fonds, cela revient à couvrir la gestion de l’eau et des déchets de deux familles.

Nous vous recommandons

SCPI : collecte et rendement au rendez-vous

SCPI : collecte et rendement au rendez-vous

Malgré une pandémie mondiale et un contexte plus qu’éprouvant, en 2020, les SCPI sont parvenues à collecter 6,03 milliards d’euros, selon les dernières statistiques publiées par l’Aspim-IEIF. Si ce chiffre apparaît en recul de...

07/04/2021 | SCPIPierre-papier
Frédéric Schatzlé, une carrière consacrée aux sportifs professionnels

Portrait

Frédéric Schatzlé, une carrière consacrée aux sportifs professionnels

Nomination : Vincent Dubois, nouveau président de l’Apeci

Nomination : Vincent Dubois, nouveau président de l’Apeci

Occur, le réseau social des acteurs du patrimoine

Occur, le réseau social des acteurs du patrimoine