Baromètre CIF : quel est l’impact de la crise sur les portefeuilles ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

, ,
Baromètre CIF : quel est l’impact de la crise sur les portefeuilles ?

Julien Dauchez, Natixis Investment Managers

Quel impact a eu la crise Covid sur les risques et les allocations des portefeuilles gérés par les conseillers financiers en France en 2020 ? C’est ce que mesure le baromètre des conseillers financiers réalisé par Natixis Investment Managers Solutions.

Dès le début de la crise, à compter de mars, une envolée du risque a été constatée dans les portefeuilles. « La volatilité à six mois des portefeuilles a été multipliée par 3 à compter de fin mars, avant de revenir graduellement vers des niveaux normaux », précise Julien Dauchez, responsable des portfolios consultants au sein de l’équipe solutions de Natixis Investment Managers. L’impact de la Covid 19 s’est donc rapidement fait sentir mais les CIF ont bien réagi : « Dès le décrochage des marchés financiers à la mi-mars, les CIF ont su se montrer réactifs. Ils sont parvenus à convaincre leurs clients de ne pas couper leurs positions en actions et d’attendre le rebond auquel ils croyaient car il s’agit avant tout d’une crise sanitaire avant d’être financière, contrairement à 2008 », ajoute Julien Dauchez.
Autre constat : la part des actions dans les portefeuilles, quel que soit le profil de risques de l’investisseur (prudent, équilibré ou dynamique), est en constante croissance. « Les actions sont désormais vues par les conseillers financiers comme un moyen de financer des projets de vie à long terme », observe le spécialiste. « Et nous constatons un réel engouement pour les fonds thématiques comme ceux de l’eau ou de la sécurité ». Autre tendance de fond, les conseillers financiers cherchent à diversifier au maximum les portefeuilles de leurs clients qui se montrent de plus en plus adeptes de placements ISR / ESG. « Un vent réglementaire pousse CIF et particuliers à se diriger vers les fonds ISR et ESG qui ont démontré de bonnes performances durant la crise », conclut Julien Dauchez.

Nous vous recommandons

PER Assurance et PER Bancaire : les faux jumeaux à ne pas confondre

PER Assurance et PER Bancaire : les faux jumeaux à ne pas confondre

Dans la famille du nouveau PER, le PER individuel présente la particularité de proposer deux enveloppes possibles pour la souscription. Mieux vaut s’en rappeler avant de tenter l’aventure de l’épargne par capitalisation.C’est fait...

01/04/2021 | Loi PacteÉpargne retraite
L’intermédiaire immobilier peut-il réclamer sa rémunération si la transaction ne se fait pas ?

Tribune

L’intermédiaire immobilier peut-il réclamer sa rémunération si la transaction ne se fait pas ?

Placement : que pensez-vous des SOFICA ?

Débat

Placement : que pensez-vous des SOFICA ?

Investissement responsable : les CGP plus enclins à le proposer à leurs clients

Investissement responsable : les CGP plus enclins à le proposer à leurs clients